Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 23:06

Devant la porte de l'usine
le travailleur soudain s'arrête
le beau temps l'a tiré par la veste
et comme il se retourne
et regarde le soleil
tout rouge tout rond
souriant dans son ciel de plomb
il cligne de l'oeil
familièrement
Dis donc camarade Soleil
tu ne trouves pas
que c'est plutôt con
de donner une journée pareille
à un patron?


Jacques Prévert 

Paroles

Partager cet article

Repost 0
Published by balaline - dans Les poètes
commenter cet article

commentaires

bernard 06/11/2008 08:22

De bien belles paroles. A+

marie 21/04/2008 22:20

C'est tout Prévert ça!

lilounette 06/04/2008 15:02

Oui, je me souviens de ces paroles là !bisous

pandora 06/04/2008 11:35

Pas de soleil aujourd'hui... mais c'est dimanche, alors la journée n'est pas pour le patron ;-)

jullia 05/04/2008 17:37

Dés les premières lignes j'ai su que c'était du Prévert..çà aurait pû être chanter par yves Montand...Bisous

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne