Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 23:11

                      Tes chevaux lumière

Aux blanches crinières

S'agitent et se noient

Dans le soir argent

 

 

Les âmes angoissées

Serrent doucement

Les pâles fantômes

Des amours d'antan

 

 

Je cours et je crie

Ivre de ses bruits

Lasse de mes chaînes

Libre et souveraine

 

Tes chevaux s'apaisent

Sous la lune bleue

Mes rêves rebelles

S'envolent aux cieux

juillet 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

petaledelune 06/03/2008 13:42

Bravo ! J'adore ta façon de voir la mer, tu as retranscris avec des mots si bleus et tout en beauté, les sentiments que j'ai éprouvé à sa vue avec ses vagues bruyantes qui se fracassent inlassablement sur le sable créant une image inoubliable dont on ne se lasse jamais

pandora 08/12/2007 22:32

indomptable est la mer...indomptable et puissante...elle nous communique sa force quand on va a sa rencontre

rémy 04/11/2007 13:23

Qu'est ce que la mer me manque...Depuis cette été je ne l'ai pas vu. J'aimerais tellement remettre les pieds dans l'eau, fermer les yeux et me laisser guider par le vent, le bruit des vagues et celui des mouettes...Merci pour ce délicieux moment.
Bien à toi
Rémy

Océane 02/11/2007 15:48

Tes mots d'écume
Ton corps de sirène
Echoués sur la grève
 

u 02/11/2007 10:24

Un petit bonjour en passant .

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne