Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 16:55

 

Je hais le rouge qui s'étale en flaques de sang

Dans l'arène où mugit le taureau

Dans les rues mutilées où s'entassent les corps

Je hais le rouge qui nous nargue à l'étal du boucher

Tandis qu'ils arrivent impuissants

Face à cette sentence de mort

Je hais le rouge qui crie le danger

La folie, le brasier et la vie qui s'en va

Dans le brouhaha des journées

Je hais le rouge coquelicot qui entache les blés

De ses fards éclatants

Rappelant que la vie c'est le sang

  

balaline   décembre  2007

Partager cet article

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

marie 10/01/2008 14:43

Balaline!!! J'aime le rouge qui est la reliance à la Terre Mère et j'aime son éclat et sa puissante énergie! Et j'ai besoin de cette couleur ardente pour me sentir bien dans mes "baskets"!

Laurent 18/12/2007 11:11

Le rouge !Oui, également, je ne dirais pas que je n'aime pas le rouge, mais je dirais simplement qu'il me fait peur !
Pas en tant que couleur, mais pour le symbole qu'il représente.Comme un signe de violence, d'accroche, ... mais pas celui du sang, car celui-ci est le signe de la vie !J'ai banni de chez moi tous les tableaux à forte tendance rouge !Ils violent ma paix intérieure ! :-)

Dominique rêve... 17/12/2007 18:47

J'imagine bien balalinesortir le fusilquand le Père Noëlva pointer son nez !! lol

chrys 16/12/2007 09:27

 Bon dimanche !!! gros bisous !!! christelnb: pour ceux qui y pensent merci de voter au weborama !

John 15/12/2007 22:08

Bonjour & bravo pour la qualité de votre blog …
Dépaysement assuré sur:
www.ushant-island.fr
Amicalement
John USHANT
 

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne