Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 18:42

Mimizan-plage le 10 avril 2009 003-copie-1

 

Un frisson sur le sable

une faim de nuages

l'été tout doux

s'efface lentement

caressant chaque jour

le bleu de mer du ciel des rendez-vous heureux

 

Loin du chant des marées

la terre a pris des rides

Silence après silence

elle attend

C'est comme un souffle interrompu

une souffrance

une respiration suspendue

au dur peuple des pierres

 

            

                Merci Mona

                    

Partager cet article

Repost 0
Published by balaline - dans mes images
commenter cet article

commentaires

Mahina 19/09/2014 13:13


Adieu l'été...


Que vienne l'automne et les poèmes chantant et doux


que tu nous offres

Marieluce 07/09/2014 10:17



Quichottine 03/09/2014 09:47


Magnifique poème... mais si triste.


Comme l'été finissant...


Passe une douce journée Balaline. Merci à Mona.

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne