Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 18:32





C'est un chagrin de plume
Un velouté d'écume
En manteau de silence
C'est un galet semé
Un souvenir amer
Dans le creux de l'instant
C'est une page arrachée
Un premier cri jailli
Du fond de la mémoire
C'est tout ce qui déchire
Egratigne les nuits
Qui vient mourir ici....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

enriqueta 16/12/2009 19:27


Un rythme dont on ne se lasse pas!


Mahina 12/12/2009 13:52


comme la vague meurt sur le sable...
comme le souffle du vent s'éteint sur nos nuits
le cri va et vient...
qui l'entend?


fransua 11/12/2009 19:51


c'est un jardin d'écume qui lave les blessuse e la vie pour qu'une nouvelle maré amène une tranche de vie toute neuve


Pierre-Louis 11/12/2009 16:22


On dirait un chagrin qui s'efface comme une vague sur la plage.


La rémige bleue a déménagé.
Tu trouveras son 41ème chapitre ici : 

http://laremigebleue.over-blog.com/ 


A bientôt ! 


Quichottine 11/12/2009 11:11


Comme toujours chez toi, des mots qui ne peuvent pas laisser indifférent.
Une chanson sur fond de mer, et ces mots qui se nichent au creux des vagues et que le vent emporte et m'apporte.

Merci, Balaline. Triste et beau, mais la beauté est telle que l'on oublie la tristesse... Ce pourrait s'appeler mélancolie... Mais cette légèreté de plume...

Je ne sais pas, je suis bien, malgré tout.


Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne