Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 18:34

 

belle-de-nuit-2.jpg

 

 

Il n'y a pas de vent sur ma nuit

Juste les larmes de la pluie

Le froid qui mordille les arbres

Sous ce long châle bleu noir

Il n'y a pas de mots sur ma vie

Juste des silences tout blancs

Des errances,des pas hésitants

Des chemins qui se perdent parfois

Il n'y a pas de terre lumière

Juste des fragments d'innocence

Des rencontres toujours éphémères

Des soupirs enfouis dès l'enfance

Il n'y a pas de pleurs sur ma nuit

Juste quelques notes froissées

Des élans de vie réprimés

Et la quête du verbe "aimer".

 

 

                 balaline          décembre 2009

 

 

Merci pour tous vos petits mots; je vous quitte pour un autre ailleurs, sans connexion.Prenez soin de vous, à bientôt, balaline.

Partager cet article

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

L.ange 02/03/2012 10:23


Longtemps que je n'étais venu mais...tu es parti...alors peut être à bientôt  ?...

sagahan/audrey 01/03/2012 23:49


bonsoir, encore un beau  poème !


merci !


mais qu'est ce qu'une terre de lumière ? est ce qu'en la parcourant on est forcément heureux ??


 


A bientôt

enriqueta 29/02/2012 18:51


Superbe, bien que triste. A bientôt j'espère!

Jacques 19/02/2012 22:47


J'espère que dans cet autre ailleurs, tu trouveras à conjuguer le verbe aimer à tous les temps ainsi que son pendant "être aimé".


En tous cas, comme nombre de tes visiteurs et amis, j'aime ta poésie et tes mots que tu m'offres de temps en temps me vont toujours à ravir !


Prends ton temps et reviens-nous avec une moisson de mots ciselés comme des bijoux : reviens heureuse et confiante dans la vie.


A bientôt


 

Ptitsa* 08/02/2012 22:15


La connexion la plus importante se trouve à l'intérieur de toi et si elle est parfois brouillée, tu ne peux jamais la perdre, car elle vit en toi. Tu es le brouillard et tu es la lumière, tu es
l'errance et tu es la boussole, tu es l'énigme et tu es la réponse... la réponse à ta propre question.


Où que tu ailles, qu'il y ait des étoiles pour éclairer ton ailleurs.

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne