Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 20:18

 

Les Saintes 9 au 13 mai 2011 107

Il y avait la vie qui battait la chamade

les rires et les joies

la tendresse des mots, la tendresse des gestes,

toute une vie bercée

par l'amour d'une mère....

Le soleil s'est couché

le noir est arrivé

embuant peu à peu tous les  instants écrits,

tous nos moments choyés,

pour peindre chaque jour dans sa fragilité.

Pourquoi faut-il se taire, oublier, disparaître

dans ce gouffre profond

qui engloutit soudain

le voyage de la vie?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sagahan 28/05/2013 21:59


oui bonne question !


pourquoi se taire


pourquoi accepter ....

Nhand 23/02/2013 14:53


Bonjour,


Voici une question à laquelle évidemment il est difficile, impossible de répondre. Pourquoi, en effet ? Mystère. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il faut s'y résoudre, se résigner, et apprendre à
vivre avec l'absence, en attendant d'être à son tour happé par les profondeurs de la nuit éternelle.


Bon week-end.

Mahina 21/02/2013 16:40


j'ai lu les différents commentaires et...je pense à toi!!


sourire pour Toi

marlou 14/02/2013 05:28


Une vie humaine comporte tant de tristesse avec ses joies...Tes mots sont les mots de tous...Merci du partage.


Amicalement

Marieluce 13/02/2013 15:35


Si le grain de blé ne tombe en terre, et ne meurt, il ne pourra germer ... De même, il en est de notre âme ! Chacun de nous est un maillon de la Vie Eternelle  ...

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne