Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 14:41

noirmoutier-ete-2005-094.jpg

 

Le temps s'est refermé

Encre noire qui s'écoule

comme peine de jour de nuit

bras repliés

pour garder le silence

 

 

Le temps a disparu

de mon écran de vie

le soleil de l'enfance

les dits et les non-dits

les bonheurs de papier

 

 

La parole se sauve

la grille était ouverte

mots d'hier

enveloppés d'amour

sur la pierre effacés

 

 

Quelques roses fanées

Le temps a eu raison

Ombre chagrine

qui fantôme

les allées du jardin

 

 

 

Balaline

 

Octobre 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

sagahan 03/03/2014 00:14


Bonsoir,


les bons souvenirs erferont surfaces .....


Merveilleux poème

Mahina 22/12/2013 13:48


La grille reste ouverte,


les mots, les souvenirs, pourront rentrés et se mettre au coin de l'âtre du coeur

jullia 01/12/2013 11:30


Je viens de retrouver ton blog!


Toujours émouvant tes poèmes...


Bisous du Var.

Nhand 16/11/2013 03:12


Le temps s'en va toujours, inexorablement, et chaque souvenir s'éloigne derrière le dos... Un petit regard en arrière pour ne pas les oublier, mais il faut reprendre la route en avant, pour en
accumuler d'autres.

Quichottine 02/11/2013 12:13


Le temps est souvent notre ami, il faut le laisser nous aider.


 


Mais nous voudrions tant garder les plus beaux souvenirs...


Je t'embrasse fort, Balaline.

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne