Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 18:23

Nature neige le 7 janvier 2009 009

J'ai refermé la lourde porte de l'année

celle qui fût détresse

toute drapée de noir.

L'année de la tristesse

des deuils, de l'abandon.

 

Petit glaçon fragile

balloté par les vents

Que sera ton demain?

Verras-tu le soleil nimber de sa lumière

les matins incertains

où souffle trop souvent dame mélancolie?

Les couleurs de l'espoir diluées sur la page

dorlotent les instants, tes rencontres.

Les mots  tendresse, vos mots chaleur

jettent des ponts sourires sur le gris de l'hiver.

 

Ouvrir tout doucement l'année nouvelle

tout doucement sans la heurter ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 14:41

noirmoutier-ete-2005-094.jpg

 

Le temps s'est refermé

Encre noire qui s'écoule

comme peine de jour de nuit

bras repliés

pour garder le silence

 

 

Le temps a disparu

de mon écran de vie

le soleil de l'enfance

les dits et les non-dits

les bonheurs de papier

 

 

La parole se sauve

la grille était ouverte

mots d'hier

enveloppés d'amour

sur la pierre effacés

 

 

Quelques roses fanées

Le temps a eu raison

Ombre chagrine

qui fantôme

les allées du jardin

 

 

 

Balaline

 

Octobre 2013

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 19:09

Un souvenir

 

Est-ce une image qui perdure

Un jardin d'amour où rêver

La petite sur sa balançoire

Les contes au creux des soirées

 

Un souvenir

 

Est-ce ta voix qui nous échappe

Des mots et des actes choisis

Des couleurs qui se décolorent

Une silhouette presque effacée

 

Un souvenir

 

Est-ce ton pas dans les allées

Ta solitude qui murmure

Des écrits en mots de chagrin

Quelques rides brodées à la plume

 

Un souvenir

 

Est-ce bien le ciel de ta vie

Les méandres qui s'enracinent

Les photos écornées jaunies

Les errances et les lassitudes

 

Un souvenir

 

Est-ce bien ce qui vit en moi

Que j'écris pour ne pas le perdre

Que je dis pour le protéger

Que je donne pour ne pas te perdre 

 

 

Balaline

17 octobre 2013

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 14:06

Le petit Nice & Biscarosse 22 novembre 2009 014

 

Un peu de toi

enveloppé d'embruns

bordé du temps qui passe

doucement

a sombré dans la nuit

Les pas du souvenir

racontent le silence

La mer s'est tue

On n'a plus de mots

pour l'absence

Pire

la douleur tapie là

grignote

le ciel bleu

Je cherche le nuage

qui cache ton sourire

et éloigne ta voix

Même le bruit de mer

en cotonnade grise

chuchote à présent

L'été ne sera plus

ni les mots doux

les rires plein le coeur

les jours soyeux

Un point à l'horizon

ma barque de tendresse

quelque part en dérive

 

Tu la reconnaitras.

 

Balaline

 

16 octobre 2013

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 09:54

 

 

Nature morte 28-01-2013 001

Sa voix s'est poudrée d'or.

Irréelle, lointaine,

elle recherche un écho.

Les mots ne viendront pas.

Ils ont perdu le fil du temps,

le chemin des murmures,

les rires éclatants,

nos silences .

Ce soupir sur la terre

au bruit de déchirure

dit bien plus que les mots,

bien plus que la lumière,

toute une vie cachée

qui s'enlise à présent

sous le vent de l'absence.

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 16:57

Tendres pensées

Sur pas de plume

Quelques flocons

De poésie

Des mots toujours

A perdre haleine

Des petits cris

Juste le bruit

D'un coeur qui pleure

 

Instants de vie

Qui s'effilochent

Tout en fracas

Ou en silence

En fol espoir

Le temps d'un rêve

Des hivers couleur

De bonheur

Juste à souhaiter demain matin....

 

Tendres pensées

Pour vous peut-être

Qui passerez

Cueillir l'an neuf.....

 

 

      Balaline

 

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 18:34

 

belle-de-nuit-2.jpg

 

 

Il n'y a pas de vent sur ma nuit

Juste les larmes de la pluie

Le froid qui mordille les arbres

Sous ce long châle bleu noir

Il n'y a pas de mots sur ma vie

Juste des silences tout blancs

Des errances,des pas hésitants

Des chemins qui se perdent parfois

Il n'y a pas de terre lumière

Juste des fragments d'innocence

Des rencontres toujours éphémères

Des soupirs enfouis dès l'enfance

Il n'y a pas de pleurs sur ma nuit

Juste quelques notes froissées

Des élans de vie réprimés

Et la quête du verbe "aimer".

 

 

                 balaline          décembre 2009

 

 

Merci pour tous vos petits mots; je vous quitte pour un autre ailleurs, sans connexion.Prenez soin de vous, à bientôt, balaline.

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 18:18




Tout doux ma toute belle

Solitaire , égarée
Dans ce grand champ
De nos fragilités
Si belle
Ma semblable
Aux paupières lumière
Tes pétales de soie
Aux veines de sang pur
Traduisent avec humilité
La détresse
Du monde assoiffé
D'amour
De mots tout chauds
A enrober les jours
Tu sais les scintillants
Qui calment nos fêlures
Parfois
Quelques instants....



balaline            

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 00:15

 




Les yeux sont fermés sur le noir
Il ronge leurs pupilles
Tout le mal est dedans
Il a suinté du bout d'enfance
Peut-être bien avant
Où il pleuvait des coups
Tout est barricadé
Tout est silence
Taisance
Des fragments à mâcher
A ruminer sans faim
Indigestes
Sans issues de secours
Scellés sur l'indicible
A gros noeuds bien serrés

Les yeux sont fermés sur le noir
Leur dur de vivre
A mots amers
A poings brandis
Aux quatre coins du jour
A cris
A coups
A haine


Balaline         

novembre 2009

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 20:57




Le ciel était encré de noir
Du noir à enterrer le jour
Elle s'était endormie sur ses mots
Ceux qu'elle n'avait pas prononcés
Des mots tendres peut-être
Des mots de la nuit
A la frêle silhouette
Des mots de sa vie
Déjà tragique et cabossée
Elle s'était réveillée sur le silence
Les mots cousus
A points serrés
Un immense blanc sur la bouche
Juste l'appel des yeux
Qui ne parlent pas tout
Les mots enfermés dans leur cage
Que la porte n'a pas libérés
Les mots cousus
Palpitant sous la peau

En vagues de sourires

En ondes de tendresse

Tus cousus perdus

Tout bouillonnant de vie



A Nina,

Balaline

 









Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne