Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 00:43

Je n'ose des mots sur tout ce silence

Qui n'appartient qu'à toi

Des mots de la peine

Où tu te noies

Des éclats de toi

Jaillis de la nuit

Ecris sur le lit

Des nuits d'espérance

Je n'ose avancer dans tout ce silence

Cette pièce vide

Enrobée de nuit

Peuplée de mes larmes

Qui brouillent tes pas

Une fleur cassée

Jeunesse fânée

De serments en blanc

Je n'ose espérer dans tout ce silence

Un retour des jours

A l'aube lumière

Un retour d'amour

Allant ventre à terre

Sourire accroché

Instants éphémères

Des jours à aimer

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
19 février 2007 1 19 /02 /février /2007 00:01

Elle voulait voir la mer

S'enfuir de cette terre

Oublier cet enfer

Une vie de misère....

Elle voulait voir la mer

Renaître à la lumière

Le coeur tout grand ouvert

Aux mots de la prière....

Elle voulait voir la mer

Sa compagne éphémère

Fuir l'immense désert

A la blanche crinière.....

Elle venait se baigner

Dans sa douce clarté

En écoutant chanter

Les sirènes envoûtées

Sur le sable doré

Elle s'est évaporée

Laissant en amitiés

Coquillages nacrés.....

Merci Sido de m'avoir donné le "la"  !

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 00:37

Ô ma mère, je ne vois plus ton visage,

juste un flou, des mots perdus....

Où étais-tu en ce temps-là,

si près ou si loin de moi?

Je repasse sans cesse les images

ne subsiste qu'un blanc absolu,

une enfant qui ne voit plus

sa mère penchée sur ses draps .

Les bras tendus vers l'espérance

repoussant très fort la souffrance

du vide et de la nuit qui mord.....

Ô ma mère, je ne vois plus ton visage,

pourtant j'étais enfant sage,

une enfant qui prend le silence

pour un énorme bouquet d'or !

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 00:30

Doucement le fil se balance

Ténu, docile et léger

Emporté dans sa mouvance

Par les reflets de l'été....

Et ton âme s'y trouve prise

Perdue dans ce filet doré

Captive, gardée sous l'emprise

De cette saveur entêtée

Les larmes perdues agonisent

En silence pour ne pas froisser

Et les gestes du coeur se brisent

Sur l'océan de tes pensées

Doucement le fil se balance

Il garde sa folie d'aimer

Et vibre le soir en cadence

Au son de ces chants apaisés

Merci Sylvin

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 00:01

Les bruits du vent

En moi

Tempêtent follement

Fracas

Eclats

Des bouts de vie

Posés

Des blancs

Des bleus

Des souvenirs

Des mots

Des pleurs

Des silences pesants

Des yeux passants

Une rencontre

Fragile encore

Les bruits du vent

S'éloignent

Lentement

Vers l'océan.....

12/03/05

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 00:01

C'est ici que je me sens bien

Sur ce sable nu, dos au vent,

A écouter les chants du monde

Les remous d'un coeur vagabond....

C'est ici que je m'apaise

Bercée par les élans de mer

Qui accentuent en cadence

Les pleurs de mon coeur déchiré....

C'est ici que je me sens bien

Enveloppée du vent d'espoir

Le corps niché au creux des dunes

Le noeud défait et libéré.....

24/01/07

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 00:01

Des pas de solitude

Une traînée d'amertume

Rien pour chasser le gris

Des pas de lassitude

Des ans de servitude

Rien pour panser la vie

Des pas sans certitude

Errance du hasard

Rien pour créér l'espoir

Tes pas s'arrêtent là

Fatigués du voyage

Rien ne peut plus venir

Tu t'endors sur ce banc

5/01/07

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 00:01

Il y aurait un grand champ de silence

de boutons d'or et d'herbes nues

de grands chevaux tout blancs

de l'azur plein le ciel

et tes longs bras

pour peindre la tendresse....

Il y aurait des fontaines d'espoir

de doux mots à cueillir

pour goûter au bonheur

des gestes des caresses

balbutiements des doigts

pour dorer l'aube pâle.....

Il y aurait des barreaux de cristal

pour protéger ce monde

nous garder bien au chaud

pérenniser l'instant

à deux

dans l'ultime baiser de ce soir !

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 00:13

 

Les mots chantent pleurs ou caresses, s'écrivent en rondeurs et en délicatesse, ou s'en vont gribouiller le malheur.
Ils disent tout parfois ou bien se taisent.
Des milliers déversés chaque jour, parlés , écrits , chantés , dictés ou peints , tiennent le monde dans leurs mains .
Et si l'amour passe par là , les voilà qui s'enflamment, se teintant de doré, de tendresse .

 

Les mots du soir sont empreints d 'espérance, ils dansent sur le fil , et chuchotent , apprivoisent ,essayant de noyer le malheur.
Ils sont le lien qui brille dans la nuit , ce fil ténu qui vibrera demain si tu le tiens !

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 00:01

La mer s'essouffle ce soir

Se mêlent tes soupirs

Sans fin , sans joie

Sans moi

Le vent s'apaise tout à coup

Silence de la nuit

Solitude

Tu murmures.....

Les oiseaux se taisent

Le goëland décroche ses ailes

Et s'enfuit vers une aube nouvelle !

21/10/2006

Repost 0
Published by balaline - dans Mes poèmes
commenter cet article

Présentation

Texte Libre

                                                      





ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                                 

Recherche

Texte Libre



                             Merci Jeanne